Grez-Doiceau : Une association agit contre une plante exotique invasive

Bien que parfois très joli, un terrain ou un plan d’eau recouvert d’un tapis végétal est souvent le résultat d’une prolifération de plantes exotiques importées de manière volontaire ou fortuite.

N’ayant pas de prédateurs naturels dans leur nouvel environnement, ces plantes prolifèrent et envahissent des espaces verts et des plans d’eau dans nos communes.

Les conséquences de ces proliférations sont multiples. En plus d’impacter les activités humaines (pêche, navigation, loisirs, etc.), c’est l’ensemble de l’équilibre entre espèces animales et végétales qui est bouleversé. Les plantes indigènes ne parviennent plus à trouver leur place en surface et le déficit de lumière et d’oxygène dans l’eau affecte le développement de la vie sous-marine. Des écosystèmes entiers sont menacés et peuvent ainsi disparaître !

La Balsamine de l’Himalaya est une des plantes invasives dont le mode de reproduction est particulièrement efficace. Si l’on n’y prend garde, elle occupe rapidement de grandes superficies dont la biodiversité décline de manière inquiétante.

Une association à Grez-Doiceau, Les Amis du Parc de la Dyle, oeuvre avec d’autres associations à la conservation de la nature et au développement du réseau de réserves naturelles dans le but de créer un maillage cohérent de sites protégés à l’échelle de la Wallonie.

Les Amis du Parc de la Dyle organise plusieurs fois par année des « eco-chantiers » permettant de restaurer et protéger ces réserves en arrachant entre autres les plantes exotiques envahissantes présentes.

Après avoir largement éradiqué la Balsamine de l’Himalaya de leurs réserves, Les Amis du Parc de la Dyle, en collaboration avec des membres du Contrat de Rivière Dyle-Gette, ont procédé à l’arrachage et la « neutralisation » de plusieurs centaines de Balsamines de l’Himalaya sur des parcelles communales.

Cette action devant être répétée à plusieurs reprises pour être efficace, il est primordial d’avoir l’aide de différents acteurs (la commune, des citoyens, des entreprises, des associations,…).

Merci aux amis du parc de la Dyle pour leur travail depuis de nombreuses années!

Source : Les Amis du Parc de la Dyle

D’autres actions en direct du terrain

CitoyensActeurs publicsAssociationsÉcolesEntreprisesGrez-DoiceauNews
Grez-Doiceau : un moment Kick et une rencontre avec Olivier Hamant pour renforcer la robustesse du territoire et de sa biodiversité !

Grez-Doiceau : un moment Kick et une rencontre avec Olivier Hamant pour renforcer la robustesse du territoire et de sa biodiversité !

Mardi 31 octobre, à l’Ecole de Clown, il y a eu de belles rencontres. Pierre Portevin rencontrait Olivier Hamant pour nous aider à envisager le passage de la course à la performance à la quête de robustesse. 167 personnes en ligne et une trentaine de gréziens dans...

En savoir plus