Biodiversité, enjeux et pistes d’action

Il est essentiel de comprendre la notion de biodiversité pour être en mesure de la défendre, de la préserver et d’œuvrer à sa régénération.

La biodiversité, qu’est ce que c’est ? Pourquoi c’est important ?

La biodiversité désigne la variété des formes de vie sur Terre (de la bactérie dans le sol, en passant par les insectes, les poissons et les grands mammifères). En plus d’être fascinante et magnifique, elle nous rend de nombreux services écosystémiques : purifie l’eau que l’on boit et l’air que l’on respire, produit tout ce dont on se nourrit, etc. Or, le constat de l’érosion de la biodiversité est sans appel. Et cela ne concerne pas que les pandas en Chine ou les coraux en Australie. Les écosystèmes de nos campagnes et de nos villes s’appauvrissent également chaque jour un peu plus. L’effondrement de la biodiversité menace donc notre subsistance à toutes et tous.

La biodiversité

s’articule autour de 3 axes :

Diversité des écosystèmes

Diversité génétique

Diversité des espèces

Elle nous permet de profiter de ce que l’on appelle

les services écosystémiques

à savoir :

Eau douce

Oxygène

Nourriture

Pollinisation

Pharmacopée

Matières premières

Ceux-ci sont indispensables à notre survie mais sont également impactés par

les activités humaines

telles que :

Industrie

Agriculture

Pêche

Tourisme

Urbanisation

Transport

Ces activités sont à l’origine des

5 causes majeures d’érosion

comprenant :

Destruction des habitats

Surexploitation des ressources

Dérèglement
climatique

Pollution

Espèces exotiques et envahissantes

Ce sont ces causes qui produisent

les conséquences de l’érosion de la biodiversité

que nous connaissons aujourd’hui :

Famines

Désertification

Ravageurs et pathogènes

Dégradation des sols

Les causes d’érosion

La biodiversité est menacée par cinq facteurs d’érosion clairement identifiés par la communauté internationale.
Destruction des habitats
Surexploitation des ressources naturelles
Dérèglement climatique
Pollution
Espèces exotiques envahissantes

Destruction des habitats

Les activités humaines telles que l’artificialisation des sols et l’extension des surfaces agricoles conduisent à la destruction de milieux naturels. Ces pratiques conduisent à :

  • la destruction, la dégradation et la fragmentation des habitats (abrasion des fonds marins, mise en culture de prairies, pertes de connectivité, perturbation de l’hydrologie) ;
  • le dérangement des espèces (collisions avec les véhicules, etc.) ;
  • la dégradation des sols, de leurs fonctions et de leur biodiversité.

Le milieu est alors en incapacité à jouer son rôle : héberger des espèces, capter du CO2, etc.

Surexploitation des ressources naturelles

Il s’agit des situations où nous utilisons de façon excessive les ressources naturelles (eau, bois, énergie, produits agricoles…). Cela concerne des activités qui prélèvent trop dans le milieu naturel, au-delà de ce que le milieu peut régénérer. Cela concerne notamment certaines pratiques agricoles ou la surpêche, des activités de chasses non gérées, la déforestation, les sur-prélèvements par les activités récréatives, etc.

Dérèglement climatique

Ensemble de solutions réplicables rendues disponibles​ Augmentation du niveau de la mer, instabilité et irrégularité des saisons, fortes chaleurs, sécheresses, inondations etc. Le dérèglement climatique en cours modifie, perturbe ou menace le monde vivant : l’aire de répartition des espèces animales et végétales se déplace, certains cycles végétatifs s’accélèrent. Le climat est lui-même déséquilibré par les activités humaines qui émettent trop de CO2 et de gaz à effet de serre. Or la biodiversité offre des solutions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique reconnues (solutions fondées sur la nature).

Pollution

Il s’agit par exemple des pollutions des milieux aquatiques par les substances azotées et phosphorées, les pollutions de l’air, les pollutions des sols et des milieux aquatiques par des substances dangereuses (pesticides, métaux lourds, etc.), des pollutions émergentes (résidus médicamenteux, nanoparticules, ondes électromagnétiques, etc.), la pollution par les macro-déchets (notamment ceux qui se retrouvent en mer et dans les organismes marins), la pollution des milieux par les micro-plastiques, la pollution sonore (notamment par les transports terrestres et maritimes) ou la pollution lumineuse. Elles détruisent ou modifient les écosystèmes et les espèces.

Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes constituent un danger pour près d’un tiers des espèces terrestres menacées et sont impliquées dans la moitié des extinctions connues. Elles sont à l’origine d’impacts multiples affectant les espèces indigènes, le fonctionnement des écosystèmes et les biens et services qu’ils fournissent. Ces espèces sont également à l’origine d’impacts négatifs importants pour de nombreuses activités économiques et pour la santé humaine.
Destruction des habitats

Destruction des habitats

Les activités humaines telles que l’artificialisation des sols et l’extension des surfaces agricoles conduisent à la destruction de milieux naturels. Ces pratiques conduisent à :

  • la destruction, la dégradation et la fragmentation des habitats (abrasion des fonds marins, mise en culture de prairies, pertes de connectivité, perturbation de l’hydrologie) ;
  • le dérangement des espèces (collisions avec les véhicules, etc.) ;
  • la dégradation des sols, de leurs fonctions et de leur biodiversité.

Le milieu est alors en incapacité à jouer son rôle : héberger des espèces, capter du CO2, etc.

Surexploitation des ressources naturelles

Surexploitation des ressources naturelles

Il s’agit des situations où nous utilisons de façon excessive les ressources naturelles (eau, bois, énergie, produits agricoles…). Cela concerne des activités qui prélèvent trop dans le milieu naturel, au-delà de ce que le milieu peut régénérer. Cela concerne notamment certaines pratiques agricoles ou la surpêche, des activités de chasses non gérées, la déforestation, les sur-prélèvements par les activités récréatives, etc.
Dérèglement climatique

Dérèglement climatique

Augmentation du niveau de la mer, instabilité et irrégularité des saisons, fortes chaleurs, sécheresses, inondations etc. Le dérèglement climatique en cours modifie, perturbe ou menace le monde vivant : l’aire de répartition des espèces animales et végétales se déplace, certains cycles végétatifs s’accélèrent. Le climat est lui-même déséquilibré par les activités humaines qui émettent trop de CO2 et de gaz à effet de serre. Or la biodiversité offre des solutions d’atténuation et d’adaptation au changement climatique reconnues (solutions fondées sur la nature).
Pollution

Pollution

Il s’agit par exemple des pollutions des milieux aquatiques par les substances azotées et phosphorées, les pollutions de l’air, les pollutions des sols et des milieux aquatiques par des substances dangereuses (pesticides, métaux lourds, etc.), des pollutions émergentes (résidus médicamenteux, nanoparticules, ondes électromagnétiques, etc.), la pollution par les macro-déchets (notamment ceux qui se retrouvent en mer et dans les organismes marins), la pollution des milieux par les micro-plastiques, la pollution sonore (notamment par les transports terrestres et maritimes) ou la pollution lumineuse. Elles détruisent ou modifient les écosystèmes et les espèces.
Espèces exotiques invasives

Espèces exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes constituent un danger pour près d’un tiers des espèces terrestres menacées et sont impliquées dans la moitié des extinctions connues.

Elles sont à l’origine d’impacts multiples affectant les espèces indigènes, le fonctionnement des écosystèmes et les biens et services qu’ils fournissent. Ces espèces sont également à l’origine d’impacts négatifs importants pour de nombreuses activités économiques et pour la santé humaine.

7 leviers d’action thématiques

Kick catalyse les solutions rendues disponibles par et pour les différents acteurs d’une commune. Ces solutions s’articulent autour de sept leviers thématiques et visent à accélérer la régénération de la biodiversité sur le territoire.
Alimentation

Alimentation

Revoir les modes de production, transformation, distribution et consommation pour qu’ils profitent à tous les êtres vivants.

La production de nourriture est la première cause de perte de biodiversité dans le monde. La conversion des espaces naturels en terres agricoles et l’intensification de l’agriculture réduisent la qualité et la quantité d’habitats disponibles pour les espèces sauvages de différents milieux (souterrain, terrestre, arboricole, dulçaquicole, marin, aérien). La production alimentaire a par exemple des effets négatifs sur la faune et la flore d’eau douce par l’extraction d’eau et la réduction de la qualité de l’eau résultant du ruissellement des sols et des produits chimiques agricoles. La pollution en aval, notamment par les engrais, endommage également des systèmes marins déjà fortement affectés par la pêche et, de diverses manières, par la pisciculture et la conchyliculture.

Selon la « liste rouge » tenue par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), l’agriculture moderne est une menace identifiée pour 86% des espèces répertoriées à ce jour par l’UICN comme étant en danger d’extinction. La réforme de notre mode de production et de consommation alimentaire est donc une priorité. Nous devons changer les habitudes alimentaires locales et mondiales, protéger et mettre de côté des terres pour la nature et cultiver d’une manière plus respectueuse du vivant.

Découvrir des solutions

Eau

Eau

Mieux gérer les eaux (usées et pluviales) pour appréhender les risques d’insalubrité, de pénurie ou d’excès. L’eau, en façonnant nos paysages et nos climats, façonne nos cadres de vie mais aussi ceux de nombreux êtres vivants. Les zones humides abritent une biodiversité exceptionnelle dépendante du milieu. Soumise à des pollutions multiples, à la surexploitation, à l’introduction d’espèces invasives et aux conséquences du dérèglement climatique, l’eau est de plus en plus menacée. Elle est aussi de plus en plus menaçante, particulièrement en période de fortes intempéries. L’entretenir et la préserver, au-delà de l’utilisation que nous en faisons pour nos besoins domestiques, est donc un enjeu clé pour améliorer nos conditions de vie, protéger la biodiversité et sécuriser nos territoires. Découvrir des solutions
Arbres et forêts

Arbres et forêts

Intégrer pleinement les arbres et forêts dans les projets de régénération de la biodiversité, de bien-être humain et dans l’économie.

A l’échelle du globe, les forêts accueillent environ 80% de la biodiversité terrestre et nous rendent de multiples services écosystémiques : régulation du climat, protection face aux aléas naturels, diversification du paysage, régulation de la qualité de l’eau alimentant les nappes phréatiques, fourniture de bois et d’emplois forestiers, fourniture d’espaces récréatifs etc. Cependant, depuis le début des années 1980, les forêts européennes se meurent. Ces phénomènes de dépérissement particulièrement observés en Europe centrale n’épargnent malheureusement pas la Belgique. En cause, la combinaison de facteurs naturels et anthropiques. Ce dépérissement ont une conséquence sur la qualité des services écosystémiques offerts par les espaces forestiers, et menace ainsi le vivant dans son ensemble.

Découvrir des solutions

Energie et Mobilité

Énergie et mobilité

Adapter nos modes de consommation et de déplacement aux enjeux énergétiques actuels. Nos modes de vie et de déplacement requièrent de l’énergie. Or, tous les modes de production d’énergie, les réseaux de transport et de distribution, ont un impact sur la qualité de l’eau, de l’air, des sols et, directement ou indirectement, sur les espèces animales et végétales. À cela s’ajoute le fait que nous vivons dans une société principalement construite autour de sources d’énergie polluantes et épuisables qui génèrent des dégâts importants. Il est pourtant possible de puiser sur les forces de la biodiversité et sur les services écosystémiques qu’elle est capable de rendre pour réduire notre dépendance énergétique et, dans le même temps, notre impact sur le vivant. Découvrir des solutions
Déchets

Déchets

Réduire et valoriser nos déchets pour ne laisser que les plus belles traces. Les activités humaines entraînent souvent la production de déchets qui, s’ils ne sont pas collectés de manière adéquate, se retrouvent dans la nature. Le traitement même de ces déchets, encore souvent enfouis ou brûlés, cause de nombreux dommage sur la biodiversité. Les déchets qui échappent aux collectes sont quant à eux d’autant plus néfastes. Lorsqu’ils se décomposent, leurs particules sont libérées et polluent l’environnement, notamment les sols alors rendus inhospitaliers pour les espèces animales et végétales, et impropres à la production de nos aliments. Par ailleurs, avec le temps, les déchets terrestres tendent à atteindre les cours d’eau puis la mer. Ils deviennent alors des menaces pour les espèces dulçaquicoles et marines. Il est donc urgent de revoir nos niveaux de production et de consommation afin de limiter nos déchets et préserver la biodiversité dont nous dépendons. Découvrir des solutions
Bâtiments durables

Bâtiments durables

Imaginer une urbanisation alliant confort des occupants et respect du vivant. L’étalement urbain et l’artificialisation des sols pour la construction de bâtiments, infrastructures de transports, parkings ou terrains de sports répondant aux besoins croissants des populations et des modes de vie actuels participent à l’érosion de la biodiversité. En détruisant ou morcelant les espaces naturels, en puisant toujours plus de ressources, et en augmentant les pollutions atmosphériques, sonores et lumineuses, les espaces urbains influencent directement la dégradation du fonctionnement des écosystèmes et la perte d’une nature qui apporte pourtant de nombreux bienfaits et contribue à notre bien-être. En effet, les espaces naturels permettent de lutter contre l’effet d’îlot de chaleur urbain, d’améliorer la qualité de l’air, ou encore d’assurer le maintien des sols. Découvrir des solutions
Transition juste

Transition juste

Initier une transition écologique accessible et imaginée par et pour tous. Seule une transition écologique qui prend en compte les aspirations mais aussi les contraintes des différents acteurs de la société, sera représentative et défendue par tous ses membres. Il est donc essentiel d’initier une démarche dans laquelle les acteurs locaux, de tous âges et de tous milieux, sont les principaux moteurs et bénéficiaires du changement. Découvrir des solutions

Nos outils pour la biodiversité

Atlas de la Biodiversité Communale
PACK
Bibliothèque de Solutions
Kick Finance
Appel à projets participatif
Sélection des Chênes

Atlas de la Biodiversité Communale

10 cartes co-construites ou didactiques revues annuellement avec les acteur·ice·s locaux afin de changer de regard sur leur territoire, de rendre la biodiversité plus accessible et de synthétiser les données scientifiques existantes.​

Objectif ? Mieux connaître son territoire, avoir envie de le protéger et tenir compte des dernières données disponibles dans les prises de décisions.

Atelier de consultation de citoyen·ne·s : récolter des « récits d’inspiration» Atelier de consultation de citoyen·ne·s : récolter des « récits d’inspiration» Cartes synthétiques issues des données scientifiques et cartes existantes.
  • Lieux inspirants ​
  • Menaces pour la biodiversité
  • Allié·e·s de la biodiversité ​
  • Faune et avifaune remarquable ​
  • Espèces invasives ​
  • Trame noire ​
  • Trame du bruit
  • Caractéristiques du territoire ​
  • Réseaux écologiques​
  • Réseau humide

PACK

Plan d'action communal basé sur 7 leviers thématiques​.

L’objectif du PACK (Plan d’Action Communal Kick) est de lancer la dynamique au sein de la commune au moyen d’actions concrètes rapides, mobilisatrices et créatrices de liens entre les acteurs et actrices locaux.​

Il s'agit d'un plan annuel d’actions rapides en faveur de la protection et/ou régénération de la biodiversité du territoire. Il est élaboré par les membres de l’Alliance pour la Biodiversité sur proposition par Kick asbl de solutions issues de sa Bibliothèque de Solutions, puis validé et porté par l’Administration communale.

Bibliothèque de Solutions

Ensemble de solutions réplicables rendues disponibles​

Kick rassemble et partage des solutions concrètes en faveur de la biodiversité et dont l'impact est mesurable. Chacun peut désormais identifier des solutions réplicables pour son territoire, les mettre en place facilement avec l'aide d'un porteur de solution, et en mesurer l’impact.

Kick Finance

Cet outil vise à aider les acteurs et actrices locaux à transformer les opportunités en réalités.

Soutien à la récolte de fonds en faveur de la biodiversité​

En partenariat avec la Fondation Roi Baudouin, Kick souhaite mettre à disposition des acteurs locaux un compte de projets spécifique avec déduction fiscale permettant d’organiser des récoltes de fonds dédiées à 100 % aux solutions implémentées sur le territoire.​

Monitoring des appels à projets privés et subsides publics​

Kick construit un outil de veille collective des appels à projets privés et des subsides publics afin d’alerter les acteurs et actrices locaux de chacune des opportunités en faveur de la biodiversité puis d’apporter son aide et son expérience dans l’introduction des dossiers de candidatures.​

Recherche d’investisseurs à impact environnemental​

Kick souhaite accompagner les entrepreneurs environnementaux locaux dans leur recherche d’investisseurs conscients de l’urgence du tournant écologique. En s’inspirant du concept d’Obligations à Impact Environnemental, l’objectif est de mettre les projets à l’echelle requise.​

Appel à projets participatif

Booster les initiatives existantes à impact rapide​.

Afin de soutenir les initiatives existantes et d'en susciter de nouvelles, Kick promeut la mise en oeuvre d'appels à projets participatifs. Soit en renforçant les opérations déjà en place soit en proposant une campagne Proximity en partenariat avec la Fondation Be Planet.​

Proximity propose aux territoires une solution « clé en main » pour mettre en place une dynamique de partenariats entre tous les acteurs et actrices locaux, lever des moyens financiers, matériels et/ou humains.​

Une campagne Proximity permet à chacun de soumettre son projet en faveur de la biodiversité et de la transition écologique et solidaire à un jury d’experts auquel s’ajoute un vote ouvert à l’ensemble des citoyens et citoyennes de la commune.

Sélection des Chênes

Mobilisation collective pour identifier et implémenter 3 projets ambitieux au service de la biodiversité du territoire​.

Ceux-ci seront choisis sur base d’un processus participatif. Ils seront écosystemiques, multi-acteurs, pérennes (avec un impact mesurable sur au moins 10 ans), financés ou financables. Ces 3 projets seront ceux au service desquels Kick et l’ensemble des alliés et alliées de la biodiversité investiront leur temps et leur énergie durant les années 2 et 3 du projet.

Atlas de la biodiversité communale

Atlas de la Biodiversité Communale

10 cartes co-construites ou didactiques revues annuellement avec les acteur·ice·s locaux afin de changer de regard sur leur territoire, de rendre la biodiversité plus accessible et de synthétiser les données scientifiques existantes.​

Objectif ? Mieux connaître son territoire, avoir envie de le protéger et tenir compte des dernières données disponibles dans les prises de décisions.

Atelier de consultation de citoyen·ne·s : récolter des « récits d’inspiration»

  • Lieux inspirants ​
  • Menaces pour la biodiversité

Atelier de consultation de citoyen·ne·s : récolter des « récits d’inspiration»

  • Allié·e·s de la biodiversité ​
  • Faune et avifaune remarquable ​
  • Espèces invasives ​
  • Trame noire ​
  • Trame du bruit

Cartes synthétiques issues des données scientifiques et cartes existantes.

  • Caractéristiques du territoire ​
  • Réseaux écologiques​
  • Réseau humide
Plan D'Action Communal Kick

PACK

Plan d'action communal basé sur 7 leviers thématiques​.

L’objectif du PACK (Plan d’Action Communal Kick) est de lancer la dynamique au sein de la commune au moyen d’actions concrètes rapides, mobilisatrices et créatrices de liens entre les acteurs et actrices locaux.​

Il s'agit d'un plan annuel d’actions rapides en faveur de la protection et/ou régénération de la biodiversité du territoire. Il est élaboré par les membres de l’Alliance pour la Biodiversité sur proposition par Kick asbl de solutions issues de sa Bibliothèque de Solutions, puis validé et porté par l’Administration communale.

Bibliothèque de Solutions

Bibliothèque de Solutions

Ensemble de solutions réplicables rendues disponibles​

Kick rassemble et partage des solutions concrètes en faveur de la biodiversité et dont l'impact est mesurable. Chacun peut désormais identifier des solutions réplicables pour son territoire, les mettre en place facilement avec l'aide d'un porteur de solution, et en mesurer l’impact.

Kick Finance

Kick Finance

Cet outil vise à aider les acteurs et actrices locaux à transformer les opportunités en réalités.

Soutien à la récolte de fonds en faveur de la biodiversité​

En partenariat avec la Fondation Roi Baudouin, Kick souhaite mettre à disposition des acteurs locaux un compte de projets spécifique avec déduction fiscale permettant d’organiser des récoltes de fonds dédiées à 100 % aux solutions implémentées sur le territoire.​

Monitoring des appels à projets privés et subsides publics​

Kick construit un outil de veille collective des appels à projets privés et des subsides publics afin d’alerter les acteurs et actrices locaux de chacune des opportunités en faveur de la biodiversité puis d’apporter son aide et son expérience dans l’introduction des dossiers de candidatures.​

Recherche d’investisseurs à impact environnemental​

Kick souhaite accompagner les entrepreneurs environnementaux locaux dans leur recherche d’investisseurs conscients de l’urgence du tournant écologique. En s’inspirant du concept d’Obligations à Impact Environnemental, l’objectif est de mettre les projets à l’echelle requise.​

Appel à projets participatif

Appel à projets participatif

Booster les initiatives existantes à impact rapide​.

Afin de soutenir les initiatives existantes et d'en susciter de nouvelles, Kick promeut la mise en oeuvre d'appels à projets participatifs. Soit en renforçant les opérations déjà en place soit en proposant une campagne Proximity en partenariat avec la Fondation Be Planet.​

Proximity propose aux territoires une solution « clé en main » pour mettre en place une dynamique de partenariats entre tous les acteurs et actrices locaux, lever des moyens financiers, matériels et/ou humains.​

Une campagne Proximity permet à chacun de soumettre son projet en faveur de la biodiversité et de la transition écologique et solidaire à un jury d’experts auquel s’ajoute un vote ouvert à l’ensemble des citoyens et citoyennes de la commune.

Le temps des Chênes

Sélection des Chênes

Mobilisation collective pour identifier et implémenter 3 projets ambitieux au service de la biodiversité du territoire​.

Ceux-ci seront choisis sur base d’un processus participatif. Ils seront écosystemiques, multi-acteurs, pérennes (avec un impact mesurable sur au moins 10 ans), financés ou financables. Ces 3 projets seront ceux au service desquels Kick et l’ensemble des alliés et alliées de la biodiversité investiront leur temps et leur énergie durant les années 2 et 3 du projet.

Les solutions existent, il s'agit désormais de les déployer

Kick rassemble et partage des solutions concrètes et mesurables en faveur de la biodiversité.

Chacun peut désormais identifier des solutions réplicables pour son territoire grâce à la Bibliothèque de Solutions, les mettre en place facilement avec l'aide d'un porteur de solution, et en mesurer l’impact.

Kick rassemble et partage des solutions concrètes et mesurables en faveur de la biodiversité.

Agir sur les causes d'érosion de la biodiversité